Pre-loader

La puissance de la bienveillance : petits gestes, grands effets

La bienveillance est définie comme une attitude et une disposition mentale qui impliquent une indulgence et une attention positive envers autrui, ainsi qu’un désir sincère de son bien-être et de son épanouissement. Contrairement à la simple sympathie ou gentillesse, la bienveillance va au-delà d’une réaction superficielle pour englober un engagement actif envers le bien-être des autres. Elle nécessite 1) de faire abstraction de ses intérêts personnels et 2) de comprendre.

Les 3 piliers de la bienveillance : l’empathie, la compassion et le respect

La bienveillance est une attitude complexe qui repose sur trois composantes essentielles. Ensemble, l’empathie, la compassion et le respect forment ainsi les piliers de la bienveillance !

Diagramme de Venn représentant les trois piliers de la bienveillance : la compassion, le respect et l'empathie
  • L’empathie correspond à la capacité à comprendre et à ressentir les émotions et les expériences d’autrui.

  • La compassion va au-delà de l’empathie en incluant un désir sincère d’aider ceux qui sont dans le besoin. Qu’ils soient proches ou éloignés, elle permet d’atténuer leur souffrance et en leur apportant du bien-être.

  • Le respect implique de traiter les autres avec dignité, de reconnaître leur autonomie et leurs droits, et de leur accorder une considération égale.

En résumé, avec un peu d’empathie, de compassion et de respect, on devient les maîtres Jedi de la bienveillance. Prêts à répandre des sourires et de la chaleur humaine partout où nous allons !

Son importance dans les relations sociales

D’abord, si nous parlons autant de bienveillance depuis quelques années ce n’est pas sans raison. Lorsque des personnes influentes comme l’a été Steve Jobs ont pu affirmer au cours de leur carrière:

« Mon travail n’est pas d’être gentil avec les gens. Mon travail est de les rendre meilleur. »

Il est facile de comprendre que nous vivons dans une société où la pression du travail est devenue si forte. Avec notamment des réductions de personnels, une précarisation de l’emploi, une augmentation du stress et un boom du burn-out. Dans un tel contexte, l’appel à la bienveillance a en effet quelque chose de décalé, voire d’indécent.

Et pourtant il n’a jamais été aussi important de promouvoir cette bienveillance au travail et dans les relations sociales d’une manière générale. Elle agit comme un ciment qui consolide les liens entre collègues. Elle contribue à instaurer un climat de confiance, de respect mutuel et de bonheur durable. Cette attitude ouvre la voie à une communication ouverte et constructive, où chacun se sent écouté et valorisé.

Les frictions et les conflits sont alors réduits ou inexistants, permettant aux individus de résoudre les désaccords de manière pacifique et respectueuse.


➡️ Épisode N°22 « La bienveillance »


5 petits gestes de bienveillance au quotidien

  • L’écoute active exige une écoute attentive de ce que l’autre exprime. On capture chaque aspect du message, qu’il soit verbal ou non. Il est essentiel de montrer à son interlocuteur que votre attention lui est entièrement dédiée et que vous avez bien saisi son propos.
  • Les compliments sincères représentent l’un des petits gestes de bienveillance les plus simples. Dire à quelqu’un qu’il a bien fait quelque chose ou qu’il a une qualité particulière peut avoir un impact positif sur son estime de soi.
  • Les gestes de soutien et de solidarité consistent à offrir de manière généreuse son aide, son temps, ou ses ressources pour soutenir quelqu’un dans le besoin. Il peut s’agir d’un proche, d’un collègue ou même d’un inconnu.
  • La gratitude est un moyen puissant de reconnaître les contributions des autres et de leur faire savoir qu’ils sont appréciés et valorisés. Exprimer de la gratitude peut prendre de nombreuses formes. Soit en disant simplement « merci », en écrivant une lettre de remerciement, mais aussi en offrant un geste de gentillesse en retour.
  • La présence attentive implique une capacité à être pleinement présent et attentif aux besoins émotionnels des autres. Elle peut se manifester notamment par une preuve de patience et de tolérance envers les autres. Et peut aider à préserver des relations positives et éviter les conflits surtout dans les moments de stress ou de frustration.


(1) Étude réalisée en 2022 par OpinionWay pour le cabinet Empreinte Huma
Crédits photos : pengedarseni by Adobe Stock

La Journée Nationale de la Santé à Domicile

Ce 28 novembre nous célébrons la journée nationale de la santé à domicile.

L’occasion de mettre en avant le travail de tous les professionnels paramédicaux et sociaux, de statut libéral ou salarié (médecins traitants, kinésithérapeutes, psychologues, etc.) qui assurent la prise en charge globale et le suivi des patients dans le cadre d’une hospitalisation à domicile (HAD), et leurs permettent ainsi de vivre à leur domicile.

Grâce à ce dispositif, Tom a pu bénéficier d’une aide et d’un suivi de sa santé à domicile lui évitant des moments gênants avec sa coloc Lucie notamment lorsqu’il devait prendre sa douche…

Image d'arrière plan : Tom sur le fauteuil avec des bandages de la tête aux pieds. Il est en attente de son professionnel de santé à domicile.

En 2020, l’HAD a représenté 257 600 séjours1, soit 7,6 % des journées d’hospitalisation complète de court et moyen séjour.


➡️ Épisode N°15 « Loger chez soi malgré la perte d’autonomie »


Quels sont les patients pouvant être pris en charge à leur domicile ?

L’HAD prend en charge des patients de tous âgesdans leur lieu de vie, atteints de pathologies gravesaigües ou chroniques, souvent évolutives et/ou instables.


1 Données 2020 de la Drees
Sources : https://sante.gouv.fr/soins-et-maladies/prises-en-charge-specialisees/had-10951/had

Costumière, c’est un métier !

Merci à Magali pour son intervention. Une bonne rigolade en perspective ! 🙂

Un bonus réparation pour donner une seconde vie à ses équipements électriques et électroniques

C’est bon pour la planète, bon pour le pouvoir d’achat, bon pour l’emploi…

Lancée en phase test à partir du 15 décembre, cette opération vise à vous encourager à réparer vos appareils électriques et électroniques au lieu de les remplacer.

Ce bonus réparation, inscrit dans la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire prendra la forme d’un forfait de 10 à 45 euros selon le type d’appareil à réparer : électroménager, électronique grand public, gros outillage électrique, équipements informatiques, …

Plus d’infos : https://www.gouvernement.fr/actualite/un-bonus-reparation-pour-les-produits-electriques-et-electroniques

Un nouveau venu…

Le comédien Guy Riss a rejoint la troupe de la série pour quelques épisodes, afin notamment interpréter avec brio un nouveau voisin un peu envahissant. Nous l’en remercions.

Nos premiers pas

Les plus de 700 personnes présentes au 25ième anniversaire de l’association Siel Bleu ont découvert en avant première et avec une grand ferveur le premier épisode de la série…  #satisfaction

Silence on tourne !

C’est parti mon kiki ! 2 épisodes à tourner ce jour et on y est arrivé. Le tournage de 2 nouveaux épisodes nous attend demain. Au lit les amis !

Nos premiers essais

Les caméras et les projecteurs sont en place, les acteurs sont maquillés. Voici enfin le moment de savoir à quoi ressemblera cette série à l’écran. Tout le monde est content ! 😊

Un studio enfin achevé

Un gros travail pour faire de cette boite d’allumette le séjour cosi qui accueillera nos colocataires. Une majorité des éléments de ce décor ont été acquis d’occasion en respect de nos valeurs.

Au commencement…

Au commencement, il n’y avait que poussière. Grand merci aux copains pour le gros coup de balais préalable au montage des murs de notre futur studio. Le plus gros reste à faire…